Conseil d'administration du 24/11/2016

Conseil pédagogique : compte-rendu des débats du 07/11/2016

Le point a tout d'abord été fait sur les EPI. L'essentiel des débats a ensuite porté sur les évaluations des compétences et la validation de socle.

L'examen du brevet blanc comporte deux nouvelles épreuves et un nouveau rythme cette année. Il est décidé d'organiser deux brevets blancs : avant les vacances de février, semaine du 13/02 au 17/02 et en mai, semaine du 09/05 au 12/05. Une épreuve orale sera également organisée.

Les rencontres parents professeurs seront organisées de la même façon que les années précédentes.

Suite à la labellisation de l'établissement, une commission E3D sera mise en place et se réunira au début du deuxième trimestre.

M. Berger ajoute que dans le cadre du projet ERASMUS, opération visant à éduquer à lutter contre le gaspillage, les délégations européennes seront reçues à Albertville du 23 au 27 janvier 2017. Sur le thème « comment nourrir la ville de demain ? », les parents devraient être sollicités pour participer à « une diso soupe ». Un club génération ERASMUS a été créé dans le collège, il compte une dizaine d'élèves.

 

Convention de partenariat 2016-2017 avec le secteur jeunesse de la ville d'Ugine

M. Berger souligne la bonne coopération qui lie le collège et le secteur jeunesse : club entre 12h30 et 13h30, aide aux devoirs, CESC.

 

Calendrier du rattrapage du lundi de pentecôte

Le lundi de pentecôte sera rattrapé lors des portes ouvertes du collège : le samedi 17 juin 2017.

Cette matinée de rencontre avec les parents permet d'une part de valoriser le travail effectué par les élèves et d'autre part de rencontrer les parents, dont ceux des futurs sixièmes qui inscrivent leurs enfants dans l'établissement.

Par ailleurs, deux réunions concernant le cycle 3 sont prévues avec les enseignants des écoles élémentaires (en attente des classes du 1er degré).

 

PPMS (Plan Particulier de Mise en Sûreté)

Le PPMS a été modifié suite à l'exercice anti-intrusion réalisé le 23 septembre 2016 afin d'ajouter la partie concernant les risques anti-intrusion.

Le document explique comment réagir en cas d'attaque immédiate : 2 solutions, s'échapper ou s'enfermer selon le contexte et le nombre de personnes, comment alerter les secours et les forces de l'ordre, puis se conformer aux consignes des forces de l'ordre afin de faciliter l'action des secours.

Mme Boirard présente également le document « Réagir en cas d'attaque terroriste » qui est affiché dans chaque salle de l'établissement ainsi que la fiche « information aux familles : les bons réflexes en cas d'accident majeur » qui va être prochainement  diffusée à l'ensemble des familles.

 

Budget du Voyage American Village prévu en mai 2017

Le coût par personne s'élève à 297,25 €

La participation volontaire des familles s'élève à 267,25 €, le FSE finançant à hauteur de 30 €/enfant

L'établissement prend en charge la part des accompagnateurs qui s'élève à 1189 €.

Le montant total du voyage s'élève à 16 348,77 €

 

Budget du voyage à Barcelone prévu en avril 2017

Le coût total du voyage s'élève à 17 344 € soit un coût par personne de 327,25 €.

La participation volontaire des familles s'élève à 297,25 €, le FSE finançant à hauteur de 30€/enfant.

L'établissement prend en charge la part accompagnateur qui s'élève à 1309 €.

 

Présentation des tarifs demi-pension pour l'année 2017 fixé par le conseil départemental de la Savoie.

Forfait élève demi-pensionnaire 4 jours 448€/an soit 3,20€/repas

Ticket élève occasionnel : 4,20€

Personnes extérieures : 6€

 

Questions élèves

*Est-il possible d'installer un abri à l'extérieur du collège ?

M. Berger dit qu'il n'a pas autorité. Mme Put-de-Guili (mairie) informe que si la demande concerne un abri de bus, cette demande doit être formulée au département via la CoRal. Toutefois un abri de bus pourrait être source d'insécurité et de délinquance aux abords du collège. M. Berger indique que seulement une dizaine d'élèves attend le bus le soir après 17h. Les élèves restent dans l'établissement. Mme Marchese (professeur documentaliste) rappelle que le 3C reste ouvert à leur intention.

*Les élèves demandent plus de papier dans les toilettes.

Mme Boirard leur répond que les toilettes sont régulièrement bouchées avec du papier, c'est pour cela que l'on en met moins mais qu'il suffit de signaler s'il en manque.

*Clarisse LAMIRAND (élève) demande si une réunion pour les 3ème est prévue concernant le brevet.

M. Berger répond que c'est au professeur principal d'informer les élèves mais que les informations seront communiquées au fur et à mesure et qu'une réunion avec les parents est prévue le 28/11 sur l'orientation. Le nouveau brevet sera abordé.

 

Questions des fédérations

*Pourquoi ne pas organiser les rencontres parents-professeurs sur une demi-journée, il y aurait moins d'attente ?

M. Berger répond que tout est envisageable, mais que cela poserait des suppressions de cours. D'autant plus que certaines formations indispensables aux enseignants sont programmées dans l'année avec comme conséquences des absences de professeurs.

*N'est-il pas possible d'organiser une réunion de rentrée pour chaque niveau ? Avec plusieurs enfants au collège, il est difficile de pouvoir se rendre dans plusieurs classes à la fois.

M. Berger explique que concernant les niveaux 5è et 4è, peu de parents se déplacent. Il est donc préférable de conserver une seule réunion de rentrée pour ces deux niveaux.

*Est-il possible aux familles ayant plusieurs enfants inscrits au restaurant scolaire de bénéficier de réduction ?

Mme Boirard répond que depuis le 01/09/2016, la remise de principe applicable ayant 3 enfants scolarisés dans le secondaire et demi-pensionnaires ou internes a été abrogée par le décret 2016-328 du 16 mars 2016.

*Existe-t-il un forfait restaurant autre que celui des 4 jours pour les demi-pensionnaires ?

Mme Boirard répond que la question des forfaits demi-pension a fait l'objet de débats et vote au CA, notamment en 2013 et 2014, qu'un sondage avait été fait auprès de l'ensemble des familles et que le forfait unique DP 4 jours semblait convenir à la majorité. Toutefois, les élèves qui sont inscrits à des activités scolaires sur le temps de midi peuvent acheter des tickets repas vendus par carnet de 10 tickets au prix de 4,20€ le repas ce qui permet une souplesse aux familles des élèves externes.

*Le poids des cartables est particulièrement lourd. Peut-on l'alléger ?

Mme Corneux (professeur) indique que dans sa matière, elle bénéficie d'une version numérique, les élèves peuvent donc s'en servir. Cela n'est pas le cas pour toutes les matières.

M. Berger encourage une clarification sur l'utilisation des livres car de nombreux élèves surchargent leur sac  inutilement. Une heure de vie de classe peut être organisée à ce sujet.

*Comment seront choisis les élèves qui participeront au voyage Espagne ?

M. Berger répond que le nombre est limité aux places dans le car et qu'il est prévu de privilégier d'abord les élèves qui ne sont jamais partis en voyage.

 

*Y-a-t-il d'autre voyage de prévu que le voyage à Barcelone et le séjour à American Village ?

M. Berger indique qu'un voyage en Allemagne devrait également être organisé. Cela sera développé lors du prochain CA ;

*Pourquoi Pronote n'est pas utilisé par tous les enseignants (devoirs, absences) ? Les parents souhaitent que les devoirs soient bien notés par ceux-ci.

M. Berger souligne sa volonté que Pronote soit utilisé le plus possible. Mais il explique que le cahier de texte et le carnet de correspondance restent les outils privilégiés de communication avec la famille.

*Certains parents ont remarqué un manque d'autonomie des élèves, en 6ème ils ont du mal à construire un devoir de français à l'écrit par exemple.

Les enseignants répondent qu'en 6ème, les élèves apprennent à faire les paragraphes, l'élaboration d'un plan se fait plus tard. La méthodologie est travaillée en AP.

M. Berger souligne que c'est l'enjeu de l'Accompagnement Personnalisé proposé de la 6ème à la 3ème.

Les professeurs tiennent compte de la réforme qui prévoit l'apprentissage d l'autonomie des élèves.

Afin de préparer les élèves au brevet des collèges, l'oral est également travaillé.

*Quel protocole et quelles adaptations des enseignements sont prévus pour les élèves « dys » ?

Pour ce qui concerne les adaptations des enseignements, M. Berger répond que les enseignants sont sensibilisés (aménagement de temps, dictée orale, livre à écouter…). Des réunions ont été organisées, notamment avec les parents. Dans ce cadre, une formation des enseignants a été demandée car cela reste une priorité.

Cependant les parents ne se manifestent pas automatiquement. Le signalement relève des parents. Après signalement, un protocole est mis en place par l'infirmière du collège.

Mme Corneux déclare qu'elle a fait passer un questionnaire à tous les parents de ses élèves afin qu'ils l'informer d'une éventuelle « dys ».

*L'information orale suffit-elle à décharger le collège lors de l'absence d'un enseignant ?

M. Berger répond que lors d'une absence prévisible, le professeur averti la famille par le biais du carnet de liaison. Lorsque l'absence n'est pas prévisible, c'est la vie scolaire qui se charge de prévenir les élèves.

*Ne peut-on pas empêcher les parents d'élèves de se garer sur les places du bus ?

M. Berger rappelle que cela a déjà été débattu. La police municipale peut verbaliser sur demande. Elle s'est déjà déplacée. La mairie gère les panneaux et les marquages au sol. Cela n'empêche pas le manque de civisme.

 

Questions des agents

*Les classes sont très sales. Les professeurs peuvent-ils demander aux élèves de faire attention à la terre et aux surveillants de veiller à ce que les élèves évitent de marcher sur le gazon par temps pluvieux ?

Mme Boirard répond qu'en plus de ces mesures, il est possible aux enseignants de demander aux agents un balai, certains d'eux le font déjà.

Date de dernière mise à jour : 31/01/2017

×